20191112 182618

 Wakigna signifie  "âme de nouveau-né animal"  en Lakota

   C'est le nom choisi par Marie Conan et Joanna Torres, car, elles-mêmes, se sentent en perpétuel mouvement de naissance, et, se reconnaissent dans l'hyper sensibilité du monde animal.

   Elles cheminent avec leurs acolytes, Dana la guitare et Ilia la harpe, des tambours, carillons est autres instruments qui les inspirent.

   Leur paysage musical passe par la composition, des reprises revisitées, avec une grande place pour l'improvisation au moment présent. Cette liberté, connectée à leur intuition, ouvre un espace qui se fait soin, dans le partage vibratoire et la tendresse de l'invisible.

   Ce voyage musical permet de surfer sur la vague émotionnelle en douceur, tout en s'immergeant au plus profond de soi, pour, peut-être, oser plonger avec les dauphins, à la rencontre des mondes invisibles...

   Quoi qu'il en soit, ce concert permet de relâcher les tensions du corps et de l'esprit, de régénérer nos cellules fatiguées, de s'offrir un temps pour soi et, tout simplement, de se détendre et profiter!

Photo avec les magic's poneys de Florence Emmeline Lombardini